Comment se passe une séance de Dien Chan ?

Le Dien Chan, la multiréflexologie de l’ici et maintenant ! Nous traitons la ou les “intensité(s)” se manifeste(nt) pendant la séance ou qui peuvent être anciennes. Chaque séance est unique même avec le même client. Le Dien Chan se pratique dans la grande majorité des cas assis et la personne qui reçoit la séance reste habillée. Cette pratique est donc adaptable à la vie de l’entreprise (stress, tensions musculaires, prévention des maladie professionnelle et des conséquences du manque d’ergonomie).

Tout d’abord j’accueille le client, le détend en utilisant quelques uns de ces maginifiques outils du Dien Chan puis j’effectue un réflexo-drainage.

Ensuite, je pose cette question “avez-vous une intensité? Oû? “. C’est à ce moment que j’applique un ou plusieurs protocole(s)  Dien Chan dans un dialogue permanent avec le client.

Comment me direz-vous ? je vous réponds : Tuy ! Ce qui veut signifie “ça dépend” en vietnamien. Nous sommes microcosme et macrocosme, le yin et le yang, le petit et le grand… Et cela le professeur Bùi Quoc Châu l’avait bien compris en établissant les schémas réflexologiques de cette technique. Nous pouvons l’en remercier !

L’académie de médecine chinoise de Pékin a reconnu le Dien Chan comme l’une des thérapies orientales dont les résultats sont les plus rapides connus à ce jour.